tab_goats_6

 

Etape 10 : le bras.

Il faut bien mettre un peu de couleur sur la peau, donc voilà. Ma procédure est la suivante, une base d'ocre d'or (comme celle sur le torse, là), un rehaut à la terre de sienne naturelle pour les ombres et finalement du blanc.

Etape 11 : les poupouches et les brillants.

Pour les poupouches, c'est une successions de coups de brosse sèche avec du noir, de la terre de sienne et du blanc. Pour les brillants, c'est juste un pinceau fin et du blanc pour faire les points un à un.

Etape 12 : le début du décolleté.

Là c'est juste la base à l'ocre d'or pour placer grossièrement les zones ombrées et garder les zones lumineuses. Pinceau plat et couleur plus ou moins diluée.

 

Pour toutes les zones de peau, j'utilise uniquement ces trois couleurs : ocre d'or, terre de sienne naturelle et blanc. Je les utilise pures sans les mélanger entre-elles. Par contre je les dilue beaucoup, ou pas, ou peu, c'est selon, et le "mélange" se fait sur la toile (pas vraiment un mélange vu que j'attends que mes couleurs sèchent entre chaque, c'est plus des superpositions de dégradés).